Bienvenue sur Luxembourg Science Center

1-En bref

  • Actualités

    Xavier Bettel visite le Science Center
    Xavier Bettel visite le Science Center

    25 juillet 2016
    Xavier Bettel, Premier Ministre et Ministre de la Culture, visite le Luxembourg Science Center. Liens associés sur le web : Gouvernement, Wort, L'essentiel, Le Quotidien, Lëtzebuerger Journal,
    RTL.

     

    EVENEMENTS A VENIR

    17 Septembre - 11 Novembre 2016
    Le LSC accueillera l'exposition "Au-delà du labo : la révolution de la science faite maison " sur la recherche citoyenne dans le domaine de la santé, élaborée dans le cadre du programme européen SPARKS.

     

    2 et 3 décembre 2016
    Le LSC participera Researchers' Days organisés par le FNR à la Rockhal de Belval.

     

    #cc0c00
  • Exposition Au-delà du labo

    Tim Omer, Le pirate du diabète
    Tim Omer, Le pirate du diabète

     

    Le Luxembourg Science Center présente l'exposition :

     

    AU-DELA DU LABO : LA REVOLUTION DE LA SCIENCE FAITE MAISON
    Entrée libre du 17 septembre au 11 novembre 2016
    au Forum Geesseknäppchen de Luxembourg

     

    Les professionnels n'ont plus le monopole de la science ! Cette exposition explore les histoires de 8 individus exceptionnels à travers l'Europe qui ont démocratisé la recherche scientifique dans le domaine de la santé, en la sortant des laboratoires pour la ramener à la maison.

    De la mesure de la pollution à Londres à un casque mesureur de choc à Luxembourg, en passant par la recherche de nouveaux antibiotiques à Amsterdam, un nombre croissant de "scientifiques amateurs" sont occupés à pirater, expérimenter et inventer. Ces pionniers remettent en question notre idée de ce qu’est un scientifique et de ce à quoi la science ressemblera dans le futur. La révolution des sciences participatives est en marche, rejoindrez-vous le mouvement ?

    Le LSC a adapté cette exposition itinérante dans le cadre du projet Européen SPARKS qui vise à promouvoir la Recherche et l'Innovation Responsables (RRI) à travers 29 pays Européens et animera également 7 soirées événementielles de rencontres experts/citoyens (programme détaillé à venir).

     

    INFORMATIONS PRATIQUES

    Langues :
    Français, Allemand, Anglais

    Niveau :
    A partir de 12 ans

    Tarif :
    Entrée libre

    Ouverture :
    Du 17 septembre au 11 novembre 2016
    Du lundi au vendredi de 7h à 23h (fermeture à 19h pendant les vacances de la Toussaint, du 29 octobre au 5 novembre)
    Les samedis de 7h à 13h
    Fermé les dimanches et les jours fériés (1er novembre)

    Adresse :
    Forum du campus scolaire Geesseknäppchen
    40 Boulevard Pierre Dupong, 1430 Luxembourg

    Parking :
    – Parking du Forum (à partir de 13h30)
    – P+R rue Bouillon (gratuit)
    – Parking public rue Pierre Dupong face au lycée Athénée (payant)

     

    #e03a00
  • Calendrier

    Le Luxembourg Science Center est un centre de découverte des sciences et technologies ludique et non-formel pour les groupes scolaires et le grand public. Son déploiement se fera en deux phases.

    Phase I
    Ouverture au public en 2017, au 50 Rue Emile Mark à Differdange, aux côtés du campus de la nouvelle Ecole internationale dans un bâtiment d'environ 3000 m2 anciennement connu sous le nom de "Léierbud", actuellement en cours de rénovation.

    Le lieu est idéalement situé dans un quartier en plein essor, à deux pas de la gare de Differdange, du centre de créativité 1535°, du nouveau centre commercial Opkorn.

    Phase II
    Extension du LSC en 2022, dans des bâtiments historiques à rénover du site sidérurgique de Differdange.

     

    #ef6b00
  • Où nous trouver

    Le chantier de construction du Luxembourg Science Center se situe au :
    50 rue Emile Mark
    L-4620 Differdange

    Le bâtiment de l'ancienne école professionnelle d'ArcelorMittal, la "Léierbud", y subit actuellement une restauration complète afin d'accueillir le Science Center dans sa Phase I.

    Nos ateliers de fabrication, ainsi que nos bureaux, sont basés à l'intérieur du site d'ArcelorMittal de Differdange. Pour y accéder, veuillez emprunter le portail "Entrée Direction", Rue Emile Mark, juste en face du chantier de construction.

    Coordonnées GPS :
    49°31'22.5''N, 5°53'41.2''E
    49.522910, 5.894783

    Si vous utilisez les transports en commun :
    - les arrêts de bus les plus proches sont "Arbed", "Schoul" et "Fousbann" ;
    - la gare de Differdange est également toute proche (200m).

    En cas d'imprévu, vous pouvez nous joindre par téléphone au (+352) 26-58-12-28.

     

    #ff9900

2-En détail

  • Concept

    Exploratorium - San Francisco

    Les science centers dans le monde
    Les science centers sont des lieux de découverte, d'apprentissage non formel, d'émancipation et d'anticipation. A l'inverse des musées traditionnels, conservant des objets anciens en vitrine, les science centers exhibent généralement des phénomènes ou dispositifs nouveaux, spectaculaires, ludiques et pédagogiques, tout en mettant les visiteurs en situation active.

    Il en existe aujourd'hui plus de 3000 dans le monde (un nombre qui connait une croissance exponentielle depuis 25 ans) et sont généralement plébiscités par les jeunes et les familles. Ce sont ainsi 300 millions de visiteurs qui se pressent, chaque année, dans les science centers, soit en moyenne 300.000 visiteurs/an pour les grandes institutions.

    Un science center à Differdange
    Le LSC est la première institution de ce genre dans le pays et sera également le premier science center généraliste de la Grande Région. Une vaste étude de marché réalisée en 2014 et cofinancée par le Ministère de l'Economie (Direction Générale du Tourisme) a conclu à un afflux prévisionnel maximal de plusieurs centaines de milliers de visiteurs annuels à Differdange, en considérant une "zone de chalandise" de 24 millions d'habitants à moins de 2h30 de route. Ce résultat très encourageant découle notamment d'une comparaison avec le Technorama de Winterthur (une ville Suisse également située dans une région transfrontalière, ne présentant pas d'autre attraction touristique majeure et ayant un bassin démographique similaire à celui de Differdange).

    Le LSC deviendra donc une institution phare en matière de tourisme dans le Sud du pays. L’attraction du Science Center sera d’autant plus intéressante qu’elle sera contre-cyclique du point de vue météorologique avec les autres sites touristiques des Terres Rouges, tels que le Parc Merveilleux, le Musée des Mines, le Minett Park (Fond-de-Gras), etc, limités à la période estivale.

    Differdange bénéficie, par ailleurs, d'une excellente situation géographique : facilement accessible en transports en commun (train et bus), bien desservie par les axes autoroutiers depuis la France, la Belgique et l’Allemagne, et à contre-trafic de la capitale, matin et soir, en semaine.

    Un projet unique
    Le LSC coopèrent avec les écoles, les entreprises et divers organismes locaux, nationaux et internationaux afin de se préparer à répondre aux défis sociétaux du futur, en particulier le manque de vocations professionnelles dans les STEM (sciences, technologies, ingénierie et mathématiques). Actuellement, sur environ 25.000 étudiants universitaires Luxembourgeois, seulement 15% ont choisis les STEM dans leur cursus (statistiques CEDIES). Or, plusieurs études aux USA et en Europe ont démontré l'efficacité des science centers dans l'orientation des jeunes envers les études et carrières scientifiques et techniques. Si la plupart des science centers ne s'attribue qu'une mission générale de diffusion de la culture scientifique et de loisir, le LSC se distinguera par une démarche pionnière : utiliser ses contenus pour encourager des vocations, identifier et valoriser les identités de chacun (thinkers, makers,  doers), améliorer l'image des métiers techniques, etc.

    L'autre grande originalité du projet provient se son fort ancrage industriel et notamment de son fonctionnement en symbiose avec la sidérurgie.
    Dans la phase II du projet, le LSC assurera un rôle de valorisation du patrimoine industriel dans la mesure où il exposera, dans des bâtiments sidérurgiques historiques, une collection de moteurs fonctionnels qui ont contribué à la richesse passée de la région. Ces engins témoigneront de l'évolution des technologies en matière de production énergétique et donneront un cachet unique au Science Center.

    Les Terres Rouges sont marquées par un passé industriel glorieux, des sites de productions majeurs, toujours en activité, et la volonté de se diriger vers une économie de la connaissance, notamment avec la montée en puissance du site de Belval : d'anciennes friches sidérurgiques reconverties dans la première Université du pays. Le LSC s'inscrit ainsi dans ce paysage comme le trait d'union entre le passé, le présent et le futur.

     

    #192168
  • Chronologie

    LSC est une ASBL (association sans but lucratif), d'initiative privée, dont la mission est le développement d'un science center pour Luxembourg et sa Grande Région (Lorraine, Sarre, Rhénanie-Palatinat, Cantons de l'Est et Wallonie). Ce projet a été reconnu "d'intérêt national" par le gouvernement Luxembourgeois en octobre 2015.

    L'association dérive d'une ASBL antérieure, "Groussgasmschinn" (GGM), qui avait un objectif plus restreint : la préservation et conservation du plus gros moteur à combustion du monde, occupant l'ancienne centrale électrique du site sidérurgique de Differdange. Un projet de Musée de l'énergie industrielle exposant une collection patrimoniale de moteurs/machines à vapeur a ainsi vu le jour et s'est métamorphosé au fil du temps dans le Science Center actuel.

    Bref historique du projet :
    2007 - Classement au Service des Monuments Nationaux de la GGM
    2007 - Création de l'ASBL "Groussgasmschinn"
    2011 - Exposition "Une (R)évolution énergétique ?"
    2012 - Début démontage et restauration de la GGM
    2013 - Visite du Premier Ministre Jean-Claude Juncker
    2014 - Début construction des stations expérimentales
    2014 - Preview du Science Center aux "Energy kids day" de Fonds de Gras
    2015 - Début de l'Enterprise Program
    2015 - Changement du nom le l'ASBL en "Luxembourg Science Center -  Groussgasmschinn"
    2015 - Preview du Science Center aux "Science Festival" de Luxembourg
    2015 - Déclaration du Science Center "d'Intérêt National"
    2016 - Début des travaux de rénovation de la Léierbud (Phase I)
    2016 - Visite du Premier Ministre Xavier Bettel

     

    #003f87
  • Architecture

    Le phase II du calendrier du Science Center prévoit une installation dans des bâtiments historiques exceptionnels, à restaurer. Ces derniers sont situés au sein du site ArcelorMittal de Differdange en pleine activité (aciérie + laminoir) qui produit notamment des poutrelles en acier de haute performance utilisées dans le monde entier pour la construction de gratte-ciels comme la Freedom Tower de New York.

    Cette situation inédite sur le plan architectural a fait l'objet d'un workshop, en mai 2014, avec une trentaine d’étudiants en dernière année d’architecture, et 8 de leurs professeurs. Six universités d’architecture (Brno, République tchèque - Florence, Italie - Nancy, France - New York, Etats-Unis - Saarbrücken, Allemagne et Séville, Espagne) ont ainsi planché, pendant une semaine, sur la reconversion des bâtiments de la centrale électrique/thermique en science center, et leur intégration dans un projet d'urbanisme.

     

    #00709e
  • Revue de presse

     lw13mai2016.pdf
    Luxemburger Wort 13/05/2016

    Cliquer sur le diaporama pour ouvrir le PDF

    #00829b

3-Notre offre

  • Stations expérimentales

    Luxembourg Science Center - Bobine de Tesla

    Les stations expérimentales du LSC sont basées sur une approche pédagogique spontanée, "hands-on", à temps d'accès illimité. Les phénomènes ainsi exposés ont toujours un intérêt particulier : reproduction d'une découverte historique, expérience contre-intuitive, expérience sensorielle, expérience de créativité "open-ended", etc.

    Leur accessibilité est assurée par des tables dont la hauteur est réglable grâce à un système de vérins électriques. Chaque station est pourvue d'un grand écran tactile multilingue (Luxembourgeois, Français, Allemand, Anglais, Portuguais). Ces écrans offrent une multitude d'informations avec 3 différents niveaux de difficulté :
    - niveau purement illustratif
    - niveau "vulgarisation"
    - niveau expert

    Toutes les stations sont entièrement "made in Luxembourg" et produites dans les ateliers/bureaux d'étude du LSC. Jusqu'à présent, nous avons construit et financé les 30 premières stations expérimentales d'un programme qui en inclue 100 (fin de la Phase I). Afin de pouvoir couvrir de façon aussi exhaustive que possible les divers champs des sciences et techniques qui façonneront l'avenir, nous envisageons l'implantation finale de 500 stations en Phase II.

    Nos premières stations traitent des bases "indémodables" de la physique (électricité - avec l'un des plus gros transformateur de Tesla du monde, électromagnétisme, électronique, thermodynamique), de la mécanique (statique, gravitation, fluides, constructions), de la robotique et de la chimie. Les mathématiques, la biologie, et d'autres branches de l'ingénierie suivront.

     

    #006b3f
  • Médiation

    Nemo - Amsterdam

    Après une première approche des phénomènes au travers de stations expérimentales en accès libre qui aiguiseront la curiosité des visiteurs, ces derniers auront la possibilité d'approfondir les sujets de leur choix au contact de médiateurs scientifiques. Ces vulgarisateurs professionnels guideront des groupes pour des durées d'une à deux heures, dans des zones ou salles d'expérimentations thématiques, où ils animeront deux types d'activités :

    - des "laboratoires" : des démonstrations scientifiques spectaculaires, ludiques, éducatives et participatives. Quelques visiteurs pourront servir de "cobayes" en tant que volontaires sous le regards médusés des autres spectateurs. Ces activités seront de véritables "shows" où les médiateurs joueront le rôle de "sage on the stage".

    - des "ateliers" (ou "workshops") :  des activités "Do It Yourself" où les participants seront invités à manipuler par eux-mêmes, seuls ou en groupes, et à (co-)construire ou créer des objets qu'ils pourront ensuite emporter comme souvenirs de leur visite. Les médiateurs seront alors dans le rôle de "guide on the side". Plus autonomes, les visiteurs gagneront ainsi en confiance et passeront de l'apprentissage à l'engagement.

    Les différents espaces de médiation donneront une vision panoramique des sciences et technologies. Ils compteront notamment un laboratoire de cuisine, un atelier de transformation des matériaux, des stands d'électricité & magnétisme, une zone de mécanique, des salles d'expériences aux thèmes suivants : informatique & robotique, sciences spatiales, thermodynamique, mécanique des fluides, chimie, biotechnologie, optique, acoustique, mathématique.

     

    #3a7728
  • Groussgasmaschinn

    Le point de départ du projet fut la restauration du plus gros moteur à explosion (par cylindre) jamais construit au monde : la "Groussgasmaschinn" (GGM). Cet engin fut l'aboutissement d'une série de moteur à gaz qui ont animé la centrale électrique de l'usine sidérurgique de Differdange pendant plus d'un demi-siècle. A la fin du 19ème siècle, l'idée de remplacer les machines à vapeur antérieures par des moteurs à explosion, brûlant du gaz de haut fourneau pour la production énergétique de l'usine, fut une vision révolutionnaire qui a fait date dans l'histoire de l'industrie.

    La GGM en quelques chiffres
    Date de commande : fin 1937
    Date de mise en service : mai 1942
    Date de mise hors-service : 2 octobre 1979
    Date de classement au Service des Monuments Nationaux : 2007
    Masse : 1150 tonnes (dont la moitié était mobile)
    Masse des fondations en béton : 6000 tonnes
    Nombre de cylindres : 4
    Volume par cylindre : 3000 L
    Vitesse de rotation de la roue d'inertie : 94 tours/min
    Longueur : 24 m
    Largeur : 18 m
    Diamètre de la roue d'inertie : 12 m
    Puissance : 11000 chevaux (8 MW)
    Coût de l'investissment (machine + extension du bâtiment + pont roulant) : 20 millions de francs luxembourgeois (1937)

     

    #568e14
  • Collection historique

    Comment est-on passé du premier moteur à combustion interne inventé par Etienne Lenoir, né au Luxembourg, au plus grand moteur à explosion du monde, la Groussgasmaschinn ?

    Dans sa Phase II, le Science Center intègrera, aux côtés de la Groussgasmaschinn, une collection de moteurs à combustion interne et machines à vapeur qui retraceront l'évolution des technologies de production d'énergie industrielle, et notamment la compétition que se sont livrée le gaz et la vapeur au sein de la centrale électrique de Differdange tout au long de son histoire.

     

    #7fba00

4-à propos

  • L'équipe

    L'équipe sur le chantier du Science Center (mai 2016)
    L'équipe sur le chantier du Science Center (mai 2016)

    L'équipe actuelle se compose d'une vingtaine de salariés à temps plein. Mais, au total, ce sont une centaine de personnes qui ont déjà été impliquées dans le développement du Science Center.

    La dimension sociale est un élément particulèrement important de nos ressources humaines, puisque la réintégration d’anciens sidérurgistes de Schifflange, Bettembourg et Rodange, membres de la Cellule de Reclassement (CDR) d'ArcelorMittal, fut à la racine du projet. Le savoir-faire exceptionnel de cette équipe et sa motivation sans pareille sont indispensables tant pour les travaux de conception et construction des stations expérimentales du Science Center que pour les travaux de démantèlement, restauration et remise en état de marche des équipements historiques.

     

    #51261c
  • Savoir-faire

    Notre expertise va de la restauration, maintenance et mise en route d'anciens moteurs à explosion, à une médiation scientifique et technique de haut niveau, en passant par la conception et construction d'éléments d'expositions interactifs (stations expérimentales).

     

    #603311
  • Nos partenaires

    Le LSC est désormais reconnu comme une institution majeure, essentielle au développement économique, scientifique et technologique futur du pays, par le Gouvernement Luxembourgeois, l'Union Européenne, des industriels, des institutions académiques et d'importantes fondations philanthropes, actives dans le soutien à l'éducation.

    Nos partenaires principaux sont :
    Le Ministère de l'Education Nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse
    Le Ministère de la Culture (Service des Sites et Monuments Nationaux)
    Le Ministère de l'Economie (Direction Générale du Tourisme)
    Le Fonds National de la Recherche
    L'Oeuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte
    La Fondation André et Henriette Losch
    La Fondation Lanners
    La Commission Européenne (Horizon 2020)
    ArcelorMittal
    Artec
    Audi-VW
    Cargolux
    Cebi
    Ceratizit
    CFL
    Creos
    Delphi Automotive Systems
    Euro-Composites
    Fanuc
    IEE
    Post
    SES-Global
    L'Ecole Nationale des Ingénieurs de Metz
    L'Ecole Telecom Nancy

     

    #755426
  • Opportunités

    Vous trouverez nos offres d'emploi dans cette rubrique. Les profils que nous recherchons actuellement sont :
    - des médiateurs scientifiques
    - des professeurs détachés
    - des élèves ingénieurs pour stage de longue durée

    Adressez-nous vos candidatures (CV + lettre de motivation) à info@science-center.lu

     

    #8c5933